Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

     La présence et l'activité des membres de club des  jeunes astronomes a été remarquée lors du week-end Astro-44 des 8 et 9 mai. Merci et bravo à tous pour leur mobilisation. On reconnaîtra sur la première photo, de gauche à droite, Elouan, Eric, Emma, Morgane, Clément et Clément.Sont venus nous aider également, Jannys,... Ils se sont relayés pour tenir leur stand à l'entrée de la salle Phelippes-Beaulieu, présenter leurs activités et répondre aux questions des visiteurs. Ils ont déroulé au sol plusieurs fois pour le public leur maquette du système solaire dont le support était constitué d'un rouleau de papier-toilettes, en le commentant (planètes, échelle), suscitant curiosité et intérêt des spectateurs.

              Stand1    stand2

                Syst sol PQ

     Les deux Clément se sont illustrès par leur temps de présence, leur présentation des maquettes de l'ISS et de la fusée Ariane V et leur exposé sur les galaxies.

Exposé Cléments 20220507 102925

 

Les jeunes ont pu, lors de leur visite de l'exposition poser des questions aux membres des clubs du département sur toutes sortes de sujets, par exemple les météorites dont ils ont observé et soupesé des vrais échantillons!

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

   Nous avons consacré trois séances, en janvier et février, à la fabrication de "Bâtons de Jacob".

   La première séance a été consacrée en partie à une activité de géométrie , portant sur des triangles rectangles:

   Nous avons calculé la tangente d'un angle de 30°, en divisant le côté opposé à l'angle par le côté adjacent à celui-ci. Nous avions tous le même résultat quelle que fût la dimension de notre triangle!Nous avons fait la même expérience avec un angle de 60°puis de 45°. Michel nous a montré comment retrouver ce chiffre grâce à une calculatrice scientifique, en utilisant la touche "tan" et en entrant la valeur de l'angle. Du coup, pour un triangle, si on multiplie la longueur du côté adjacent de l'angle par son "tan", on retrouve la longueur du côté opposé de ce même angle. Cela allait nous servir plus tard pour une des utilisation de notre bâton de jacob.

   Les séances suivantes ont été consacrées à la construction et à l'utilisation de notre bâton de jacob.

20220125 195612     Sans titre   DSC 6196   IMG 20220222 200236

   Le bâton de jacob se compose d'une règle de bois, la "flèche" du bâton et de quatre pièces qui coulissent sur la flèche, les "marteaux".,On place une extrémité de la flèche à hauteur de notre oeil et l'autre en direction d'un objet, par exemple une étoile. On fait coulisser un marteau  sur la flèche pour mesurer l'angle entre l'étoile et l'horizon. Chaque côté permet d'utiliser un marteau différent: le plus petit marteau pour les angles aigus, le plus grand pour les angles les plus grands.

   Chacun a soigneusement reporté les indications d'angle et repéré la place de l'oeil sur sa flèche, puis assemblé et collé les marteaux. La concentration de nos jeunes était impressionnante! Une fois l'instrument réalisé, nous avons appris à l'utiliser, pour mesurer des angles, mais aussi, à l'extérieur, pour mesurer la hauteur d'un monument, d' un arbre.On mesure le côté du triangle entre notre position et le pied de l'arbre et on lit sur la flèche quel est l'angle entre notre position et le sommet de l'arbre. En utilisant le "tan" de cet angle , on peut connaître la longueur du côté opposé de triangle, c'est à dire le hauteur de l'arbre.

   Seul souci: il faut mesurer précisément cette distance jusqu'à l'arbre. Nos pas n'étant pas tous aussi longs, les résultats ont été ce soir là un peu approximatifs.

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mardi 28 septembre, pour notre 2e réunion de l'année, nous avons fabriqué une représentation du système solaire figurant à petite échelle la distance entre le soleil et chacune des planètes. Pour les placer toutes en respectant les proportions dans les distances, Michel avait apporté un support papier très long: des rouleaux de papier toilette!!!

D'abord, il y eut une phase de calcul: à partir d'un tableau indiquant les distances en million de kilomètres entre chaque planète et le soleil, chacun a calculé à combien de feuilles de distance il fallait coller chaque planète si on plaçait le soleil sur la première feuille. Pour cela, il fallait imaginer qu'une feuille de papier représentait 50 millions de kilomètres!

20210928 195737 copie20210928 200317

Ensuite, il a fallu dérouler les rouleaux en comptant les feuilles pour placer chaque planète à la bonne distance. Pour les premières, c'était facile: elles sont très proches du soleil... Mais ensuite, c'est là qu'il faut compter avec patience car elles sont très très loin! Tout le monde a réussi, les prudents comme les rapides.

DSC 6000DSC 6001 copie

Pour finir, les jeunes ont calculé le nombre de feuilles et de rouleaux qu'il aurait fallu pour représenter la distance entre le soleil et l'étoile la plus proche, alpha de la constellation du Centaure. Le résultat était "astronomique"! Le rayon et même les réserves du magasin n'auraient pas suffi à nous approvisionner et le hall de la Saltera n'aurait pas du tout suffi à les étaler... Cela nous aide à comprendre que les voyages interstellaire ne sont pas près de se réaliser pour nous autres, humains.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Construis-moi une constellation...

 

     La dernière réunion des jeunes s'est tenue chez Michel. Après avoir rappelé, dans un diaporama,les bons moments de la Fête du Soleil du dimanche 13 juin et de l'éclipse partielle vue jeudi 10 juin, nous nous sommes attaqués à un atelier de construction de constellations.

DSC00719DSC00718DSC00720DSC00721DSC00722

     Sur des fils tendus entre deux structures de carton figurant la terre, et le ciel, nous avons placé des perles de couleur représentant les principales étoiles d'une constellation, choisie par chaque jeune, par exemple Orion, Cassiopée, le Lion ou la Grande Ourse. Un tableau nous permettait de repérer la distance, en années - lumière et la couleur des étoiles pour choisir les perles correspondantes: bleue, blanche, jaune, orange ou rouge. Nous avons remarqué que la couleur des étoiles correspondait à leur température, les bleues étant les plus chaudes et les rouges les moins chaudes. Des trombones permettaient de tendre les fils afin de faire glisser chaque perle à la bonne distance de la Terre. Nous avons vu alors que si, depuis notre planète, les étoiles nous semblent dessiner les figures bien connues d'Orion, du Lion, etc., vues depuis l'espace, ces étoiles sont dispersées et certaines si éloignées des autres qu'elles ne rentraient même pas dans notre maquette, par exemple, hêta du Lion.

     Le temps pressant, les parents ont donné un coup de main aux jeunes pour finir et, après un petit goûter, nous nous sommes dit: "A la rentrée prochaine" et pour ceux qui restent à Sautron en juillet, rendez-vous pour l'observation de la Lune, "On the Moon again" ou si c'est en août, à la nuit des étoiles de La Chapelle-sur-Erdre.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mercredi 3 février.

Nous avons tout d'abord continué nos activités sur la position de l'axe de la Terre durant sa rotation  autour du Soleil, à l'aide d'une nouvelle maquette. Puis nous avons observé  et utilisé un instrument d'observation: la lunette astronomique. Jannis avait apporté la sienne .

      

      Il en a présenté les accessoires, dont le porte-oculaire et deux oculaires de gossissement différent. Nous avons comparé le fonctionnement d'une lunette à celle de la pupille de notre oeil et défini ce qu'est la "focale" d'un instrument. Ensuite, chacun a regardé dans la lunette et constaté que l'image était "renversée". Jannis a expliqué la différence entre les deux oculaires.

   

 

 

          

Retenez ces dates ...

No events found.

_________________________

Evènements à venir ...

No events found.

_________________________